Hélène

Mais qui suis-je pour en être arrivée là ?

Je suis une femme dynamique, souriante, passionnée par la nature, la vie, la naissance et… mes enfants : Thomas, Théo et Félix.

J’ai toujours rêvé d’être maman. Petite, je voulais vite avoir mon métier, ma maison pour avoir mes enfants. Je « trainais » ma maman dans tous les magasins et rayons de puériculture.

Dès que je voyais une femme enceinte, un bébé, je me retournais, j’étais émerveillée. Et bien non, en grandissant tout ceci n’a pas disparu bien au contraire. C’est décidé ma carrière professionnelle sera destinée aux futures mamans, aux nouveau-nés, aux parents.

Sage-femme ? Non trop long. Ce que je veux c’est construire ma famille. Je deviens donc auxiliaire de puériculture pour travailler en maternité. Mon parcours sera un peu différent, puisque je vais exercer pendant plus de 10 ans en grande partie en crèche.

Bref, me voici bien installée professionnellement et personnellement. Nous sommes mariés, avons notre maison en pleine campagne, comme nous le souhaitions. Notre nid est prêt.

Sauf que la nature en a décidé autrement. Notre bébé n’arrive pas.

Hélène Carrera
PMA

Mon chemin semé d'embuches…

Plusieurs mois d’essais mais toujours rien. Je ne pense plus qu’à ça, d’autant que je travaille avec des petits au quotidien. La peur, l’incompréhension, la culpabilité arrivent.

Après plusieurs rendez-vous, et examens, le verdict tombe : madame, vous avez des ovaires polykystiques et monsieur vous n’êtes pas un étalon (ce sont les paroles de mon homme). Ok à nous 2, c’est pas gagné ! Mais nous sommes plus motivés que jamais.

Apres plusieurs stimulations, traitements par voie orale, piqures à heures fixes, et rendez-vous réguliers au centre de PMA (Procréation Médicale Assistée), toujours rien.

Direction la Fécondation In Vitro. Nous gardons toujours espoir, sommes heureux et confiants pour cette première FIV. Résultat échec. Ca commence à se compliquer. La suite n’a été qu’une descente aux enfers. Deuxième FIV pas d’embryon. Troisième FIV, une culture prolongée des embryons,  un coup de téléphone d’une femme qui vous annonce qu’ils ne comprennent pas pourquoi les embryons ne se développent pas. Cette même personne m’annonce : « vous n’aurez peut-être jamais d’enfant ». C’est le choc, je suis anéantie !!!

Je suis en colère, malheureuse, dans notre couple c’est l’incompréhension, les non-dits, j’en veux à la terre entière. Je déteste tous ces parents qui mettent leur enfant à la crèche pendant des journées entières alors qu’ils ne travaillent pas, je déteste ces femmes qui font des IVG…(je précise bien à cette période-là).

Ma vie, mon rêve s’écroule.

Quelques mois plus tard, nous recommençons sans aucun espoir, c’est la dernière tentative.

J’apprendrai le 19 novembre 2011 que ce petit embryon s’est enfin accroché !!!

Les débuts de ma vie de maman à chaque naissance

J’ai vécu les premières semaines de mes enfants de façon totalement différentes.

Le premier est donc arrivé grâce à une FIV, j’étais sur un petit nuage, malgré un allaitement très chronométré de peur qu’il ne prenne pas assez de poids. Nous avons lié une relation rapidement très forte et très fusionnelle !

Puis nous avons décidé assez rapidement d’essayer d’avoir un second, au cas où il faudrait repasser en PMA. Histoire totalement différente. Ce petit bout arrive au premier mois d’essai. Je vis cette grossesse la peur au ventre qu’il lui arrive quelque chose, avec un grand nombre de questionnements par rapport à mon premier…

Résultat, bébé arrive, son frère l’ignore complétement pendant quasiment 1 an. Bébé pleure en gros 24h/24h. Je sens bien que quelque chose ne va pas, il régurgite beaucoup, tousse, mais la seule réponse sera « madame, il faut qu’il fasse beau et votre bébé ira mieux ». J’ai l’impression d’abandonner mon grand, en fait, j’abandonne mon petit. La relation est très difficile à se mettre en place même si ce bébé je l’aime à la folie. Conclusion, c’est la descente aux enfers ! Je vous rassure, aujourd’hui tout le monde va bien, nous avons des relations très fusionnelles, et nous avons même eu un 3ème !

Lui aussi est arrivé naturellement. Mais là tout est différent. Je vis ma grossesse à 200 à l’heure ayant déjà mes 2 ainés (5 ans et 3 ans). Ce bébé arrive tranquillement, ces frères l’accueillent avec amour. Il vient consolider quelque chose dans notre famille que je ne saurai jamais vraiment expliquer mais qui est désormais complète et très heureuse.

Après mes 2 premières grossesses, je reprends mon activité d’auxiliaire de puériculture en crèche, seulement les mois passent et je ne suis plus aussi épanouie. J’ai besoin de retourner au début de la vie : la conception, la grossesse, l’accouchement. J’ai besoin d’accompagner les femmes, les hommes sur ce chemin.

Ma décision est prise. Une nouvelle histoire commence à s’écrire !

Mes formations professionnelles

logo ifrass

2008 : Formation d’auxiliaire de puériculture avec l’IFRASS. J’ai pu exercer en maternité puis en crèche.

logo cefap

2019 : Formation d’accompagnante périnatale certifié CeFap®. Cette formation, m’a permis d’acquérir un grand nombre de connaissances sur la physiologie de la grossesse, la physiologie de l’accouchement, les besoins physiologiques du nouveau-né, l’allaitement… Mais elle m’a aussi permis d’effectuer un travail personnel très important avec beaucoup plus de tolérance, d’écoute, de non jugement, d’empathie, de bienveillance… Le stage effectué auprès des sages-femmes pratiquant l’accouchement à domicile n’a fait que confirmer mon désir d’accompagner toutes ces femmes et ces hommes sur le chemin du devenir parent.

logo AFPB

2020 : Formation de conseillère en portage bébé certifiée par l’Association Française de Portage Bébé. Bien plus qu’une formation de portage, et tellement complémentaire de la formation d’accompagnante périnatale. Nous n’avons pas appris comment faire un noeud, mais nous avons appris pourquoi, avec quoi, dans quel but, comment protéger le bébé, le porteur…

PARLONS2MAINS_LOGO

2020 : Formation de praticienne en réflexologie plantaire périnatale et pédiatrique. Grâce à cette formation, j’ai pu apprendre d’autres techniques pour soulager certains maux liés à la grossesse, à l’accouchement mais également les maux que peuvent ressentir les enfants.  Un soin de relaxation profonde très doux que j’aime faire et transmettre.

logo savoir en herbe

2021 

  • Formation plantes et périnatalité. J’ai aujourd’hui la possibilité de vous informer sur les plantes qui sont autorisées aux femmes enceintes, allaitantes, et au bébé, Quelles sont celles adaptées pour telles ou telles choses, comment les utiliser et sous quelle forme. Des cocktails rassurants, réconfortants, apaisants…
  • Formation plantes et pédiatrie.
logo2

  2021 : Formation de formatrice certifiée 

télécharger

2021-2022 

  • Formation allaitement : « Lactation périnatalité et premiers mois » (69 heures)
  • Séminaire : Sommeil de l’enfant allaité et de la mère allaitante (14 heures)
bain renaissance

  2022 : Formation bain renaissance® avec mère-veilleuse harmonie

J’ai à cœur de me former régulièrement pour pouvoir vous apporter un maximum d’informations et vous accompagner avec les meilleurs outils.

Fin 2021, je réalise donc une formation au sein du Crefam, sur l’allaitement. Cette formation va me permettre de renforcer et augmenter mes connaissances sur ce sujet qui me tient particulièrement à cœur.